Histoire

Le trésor le Larnaud

En 1865, Aristide Brenot en binant ses pommes de terre dans le champ situé entre le village et l’étang Grattaloup ( devenu le champ du trésor) fit une curieuse découverte.

Son attention fut attirée par des objets métallique et curieux mêlés à la terre. En creusant un peu, jusqu’à 40 cm, il trouva 1784 bouts de métal qui en tout pesaient 66kg et que plus tard il réussit à vendre 1,40 Fr le kilo.

Aristide était bien loin de se douter qu’il venait de faire une trouvaille fantastique d’outils de bronze datante l’âge du même nom, soit vers -1000 ans av JC.

Ces objets firent en 1867 le voyage à Paris pour participer à l’exposition universelle. Ils furent achetés par le Musée des Antiquités de Saint Germain en Laye.

Ils constituent la plus belle collection mondiale d’objets de la civilisation celtique.

Ces objets qui avaient servi étaient usés ou cassés et étaient usés ou cassés et étaient la propriété d’un “bronzailleur” prédécesseur de nos dérailleurs modernes. On sait ainsi qu’ils appartenaient à un fondeur qui après avoir fondu leur bronze allait en couler d’autres tout neufs. Cette thèse est confirmé d’ailleurs par la présence de lingots parmi les objets trouvés.

L’inventaire de cette découverte est impressionnant : des lingots des tiges, des bandes plates destinées martelage, des ciseaux, 87 haches, des épées et des poignards cassés, 75 couteaux, des pointes de flèches, 54 lances, 51 faucilles, des rasoirs, des épingles, 214 bracelets, des hameçons, des scies, des limes, des clous et rivets, des boutons, des agrafes, 2 passoires, etc…

Il y a 3000 ans notre forgerons serrurier de Larnaud avait, près de chez lui un collèguefabricant des outils très semblables aux nôtres, notamment des hameçons.

Actuellement, ce Trésor se trouve principalement dans les musées de Lons le Saunier, Besançon et surtout St Germain en Laye.